CTC - Les Cyclotouristes Châtelleraudais : site officiel du club de cyclotourisme de CHATELLERAULT - clubeo

Un peu d'humour

6 mars 2018 - 10:10

le cycliste vu sous tous les angles

1) Moins de 3000 km par an : le cycliste "mari jaloux" 

Sorties courtes car il n'a aucune confiance en sa compagne et se doit de revenir assez vite. Les bons jours, il roulera 2 heures, ce qui laisse juste le temps à sa compagne de faire les courses (qui seront contrôlées et vérifiées au retour de monsieur, et ou date et heure du ticket de caisse seront vérifiée sur les extraits de compte). Le vélo n'est pas pour lui une obsession et il ne se rase pas les jambes. 

2) 3000 à 6000 km par an : le cycliste "mari idéal" 

Sorties de 2 à 4 heures, ce qui laisse à son épouse le temps de souffler, de faire du shopping, de recevoir de temps à autre un amant. Il aime le vélo mais ce n'est pas une obsession. Il s'enquiert de ce qu'à fait son aimée au retour sans passer en mode Gestapo. Il se rase rarement les jambes. 

3) 6000 à 10.000 par an : le cycliste "parfois il exagère"

Avec lui, madame à le temps de faire autre chose. Il n'est pas inquisiteur et à certaines périodes de toute manière, Madame n'existe pas (heureusement ce n'est pas toute l'année). En été, il ne parle que d'Etape du Tour, de Marmotte ou d'autre machin du genre, ... et on ne peut rien lui demander. Pour les vacances, il faut toujours se taper la montagne et il n'est pas là la moitié de la journée... A côté, quand il rentre, ce balourd ne sait même plus faire une promenade à pied tant il est crevé... Bon, il se rattrappe en automne et en hiver, mais c'est parfois dur de le supporter. Il se rase les cannes. 

4) Plus de 10.000 par an : le 'gros obsédé" (mais pas par les femmes) 

La cata ce mec là, la vie : c'est le vélo, sa famille il s'en fiche... Il n'est jamais là et stocke ses vélos dans la chambre à coucher... Tout le budget passe en articles de bicyclette et il ne parle que de çà ... Les vacances ? quelles vacances ? C'est camp d'entrainement à Majorque en janvier et la tournée des classiques au printemps puis des cyclo-montagnardes en été... Les autres week end ? Jamais là le gars, il fait des courses : ah non pas du shopping ! Il fait la course avec d'autres ahuris dans son genre qui n'ont toujours pas digérer à 45 ans passés qu'ils n'ont jamais été des champions et n'en seront jamais... Ils sont jaloux des centenaires qui battent le record de l'heure ... Pensez bien la gloire dans une catégorie où en fait ils seront tout seul à participer... Leur maison brûle ? le petit à une Leucémie ? Ben ceux-là iront faire du vélo, le reste ne les intéresse pas ... 

 

en fait, leur couple ne dure pas non plus ... 

 

Ah oui, eux, c'est épilation totale : çà fait pro ... Ils regrettent même de ne pas rouler tout nu car rasé c'est plus aéro ...

Commentaires