CTC - Les Cyclotouristes Châtelleraudais : site officiel du club de cyclotourisme de CHATELLERAULT - clubeo

compte rendu reconnaissance brevet de 150km

12 avril 2018 - 15:57

..

Ah, qu'il fallait être courageux ou….. inconscients !! pour aller reconnaître le tracé du prochain brevet de 150km qu'avait concocté Philippe Collas.

Pourtant, nous avions dans notre équipe notre nouveau « Monsieur Meteo » qui s'était penché sur les prévisions du temps, puis les avait distillées à tous ses camarades pour enfin en conclure que Mercredi 11 avril était la date ad-hoc pour effectuer cette randonnée. Ainsi, ses conclusions étaient claires : ciel chargé mais pas de pluie et même un peu de soleil dans l'Indre. Par ailleurs, le vent serait fort mais favorable sur le chemin du retour. En conséquence de quoi, les prévisions de notre Mister Météo (Richard Gobin pour ne pas le nommer) dès le départ tombèrent à l'eau sous laquelle nous étions et sa carrière d'homme tombé du ciel fut d'un seul coup brisée à jamais sous les quolibets bien sympathiques de ses partenaires de rando.

C'est ainsi que nous sous sommes partis à sept puis après un prompt renfort, nous nous sommes retrouvés à huit pour, après quatre kilomètres, nous compter à nouveau sept après un abandon prématuré, la pluie drue étant venue doucher les espoirs ensoleillés d'un des participants.

Après quelques kilomètres la pluie a cessée à l'approche de la Creuse et nous avons continué dans la bonne humeur générale jusqu'aux confins de l'Indre sans la moindre goutte de pluie. Le retour par les innombrables étangs de la Brenne fut très agréable, poussés que nous étions par un léger vent favorable (mais pas de quoi mettre le Spinnaker) Une pause casse-croûte au Blanc (mais pas dans le verre!) et au bord de la Creuse (comme la dent que nous avions) a ensuite été la bienvenue après une centaine de kilomètres.

Ne restaient plus que 50km à parcourir, tout d'abord sur le plat avec quelques gouttes d'eau résiduelle puis un beau faux plat à la Roche Posay pour terminer par une longue ligne droite qui nous amenait aux abords de Châtellerault où, il y a une Justice (comme sa côte), nos trois dernières bosses furent expédiées avec ce qu'il nous restait dans les jambes pour nous présenter sur les hauts de Châtellerault dans la joie et la bonne humeur qui ne nous avaient pas quittées de la journée, pour la photo finale.

En conclusion, très joli parcours qui fera, dans une dizaine de jours, la joie des rouleurs aux grands braquets.

PS : le rédacteur de ces lignes n'ose plus s'avancer sur les prévisions météo du dimanche 22 avril de peur de s'attirer la foudre de ses camarades et la pluie (déjà!!) de récriminations éventuelles !

Commentaires