CTC - Les Cyclotouristes Châtelleraudais : site officiel du club de cyclotourisme de CHATELLERAULT - clubeo

Au 86e meeting de Candes-Saint-Martin (24 juin 2018)

30 juin 2018 - 17:05

 

Depuis quelques jours, on pouvait voir sur le site des CTC, que la sortie du 13 juin « Entre Vienne et Loire » avait permis à certains de découvrir le panorama de Candes, au pied du moulin de la Pelouse. La vue sur le confluent de la Loire et de la Vienne et de ses environs y est superbe et c'est un lieu où l'on a envie de revenir admirer le paysage.

Les photos publiées sur le site des CTC ne firent qu'accroître l'envie de voir arriver le 24 juin, date du meeting de Candes. Une plaque posée sur le moulin par la municipalité rappelle que depuis 1931, date de sa création, l'Union Cyclotouriste de Touraine y organise tous les ans le « meeting de l'amitié » qui réunit des cyclos de tous horizons. Comme les organisateurs successifs ont conservé les principes originaux (dans l'esprit des meetings de Vélocio) et les ont perpétués ainsi pendant plus de 80 ans, la FFCT a classé le meeting de Candes parmi les six « concentrations nationales ». Avoir une telle organisation à moins de 100 km de la maison est une aubaine, et également une occasion de raviver des souvenirs remontant jusqu'aux années 70.

Dimanche 24 juin, avec Antonin, nous sommes partis de Poitiers vers Loudun par la D347, très calme à 6 heures du matin (mais à déconseiller quelques heures plus tard, et à toute heure en semaine!). Une pause photo au lieu-dit Les Chauleries (commune de Verrue, au carrefour de la D67) pour immortaliser l'étrange dinosaure qui veille sur les lieux. Il n'a pas l'allure du vélociraptor ; vu son style, ce serait peut-être un recyclosaure... Pour lui, la roue s'est arrêtée de tourner, mais nous, nous repartons vers Loudun, Roiffé, Fontevrault et Candes-Saint-Martin pour y gagner le site du panorama où toute la famille se retrouve pour signer le livre d'or.

L'accueil y est toujours sympathique et c'est l'occasion de retrouver des cyclos que l'on a pas revus depuis quelques jours, quelques mois ou quelques années ! Bien sûr, il y a des absents pris par d'autres obligations et que nous regrettons de ne pas voir, mais ce sera pour une prochaine édition.

En fin de matinée, a lieu une courte partie officielle. Sur la photo de gauche, on reconnaît de droite à gauche Octave Clavette (mascotte de l'U.C.T. qui participe au meeting depuis plus de 60 ans), Alain Rat (vice-président de la FFCT, cyclo de Montamisé), Didier Demeulant (président du CODEP 37), le maire de Candes-Saint-Martin et son adjoint, et Pascal Roupillard (président de l'U.C.T.). La participation fut estimée à un peu plus d'une centaine de cyclos ; d'autres randonnées et manifestations cyclotouristes ayant lieu ce même dimanche, il y a là aussi un peu de concurrence.

Puis ce fut le vin d'honneur, et pour ceux qui désiraient (et pouvaient) rester un peu plus, le pique-nique tiré du sac. Et le départ dans l'après-midi, en se donnant rendez-vous à l'année prochaine, pour la 87e édition.

 

Jusqu'en 2016, le samedi soir, les campeurs se réunissaient sur le site pour passer la soirée ensemble autour d'un feu de camp. Ce n'était pas l'affluence de 1948, telle qu'on peut le voir sur la photo de la carte souvenir distribuée aux participants de cette année 2016, mais il y avait les fidèles à cette tradition (tradition datant du premier meeting) actuellement mise entre parenthèses. Cette spécificité contribuait à « l'esprit de Candes » si souvent cité dans les écrits de la revue Cyclotouraine et apportait au meeting du dimanche un petit quelque chose que l'on ne trouve nulle part ailleurs.

 

Des photos de ce 86e meeting sont publiées sur les sites de l'U.C.T. (https://photos.app.goo.gl/AZcY9sUNnrjBdjfN7) et du comité départemental d'Indre et Loire (https://www.ffct37.org/).

Alain Bouchet, CTC

 

Commentaires